Publié par : asdetrefle | 29 novembre 2010

Un aprés-midi fin novembre

Tonton Didou est de passage ! Père-No, son voisin, lui a confié pour mission une petite virée de reconnaissance à la capitale. Pas la capitale Champs Elysées illuminés, pas la capitale vitrines enguirlandées, mais la capitale Belleville : les ruelles en pentes, les marchands de fringues pas chères, les bazars colorés, les restos thaï, sushi, chinois, les épiciers thais, chinois, sushi, les barbiers chinois, sushi, thaï; la foule animée; les tags extravagants.

Emmitouflés, les joues rosées, les lutins Ouille sont au rendez-vous. Tonton Didou arrive, sur le dos son blouson rouge marqué Christmas-brigade, et au bras sa nouvelle amoureuse (Il a bon dos, Père-No !).

C’est parti pour une virée  dans le quartier. Nous croisons un gang de mariées bridées, enrubannée et satinées, heureuses. La limousine rose bonbon arrive les récupérer.

Au pied du parc de Belleville, s’étale tout Paris. Et sous sa capuche de nuage, fièrement campée sur ses 4 pieds, Miss Eiffel nous dit coucou.

On court dans les allées, grand lutin au commandes de la poussette de son frère a du mal à négocier les virages. Les buissons de roses séchées offrent un bon amorti.

Nez rouges. Froid piquant.

Tu pleures, Martouille ?

« Nan, Je pleure pas, c’est mes yeux qui pleurent ! »

Les farfadets exultent en découvrant l’univers de toboggans-tunnels, toiles d’araignées et murs d’escalade apparaissant dans leur champ visuel.

On trépigne, on sautille, on grimpe, on tombe, on pleure, on se relève, on crie, on court. Le froid est oublié.

Le jour faiblit, la poussette a finit sa pause et reprend son trajet sur les pavés. Se charge lors de l’arrêt chez le boulanger. Cavalcade, la troupe grimpe les étages jusqu’au studio sous les toits, chez Nouvelle Amoureuse. Un thé, un biberon réchauffé, duo princier pâte à tartiner/baguette viennoise. L’atmosphère est au réconfort.

Trop rapidement, l’heure du départ a sonné. Norways airline n’attendra pas.

A priori, le délégué du Père noël va rendre un avis favorable.

Les Ouille ont été sages.

Publicités

Responses

  1. Ca donne envie d’y être…

    • T’aime les toboggans, toi aussi !

  2. Oh oui chinois, sushis. Miam

  3. Douceur et plénitude..merci !

    • un bon thé quand on a eu bien froid, ça fait toujours cet effet là!

  4. Douceur et plénitude, je plussoie Poulette. Merci beaucoup…

    • Remarque y’a pas que le thé, y’avait aussi des relents de Zizi-coincoin dans l’air, ça aide pour la douceur et la plénitude!

  5. ça donne envie !

    • Je trouve vraiment ce quartier super sympa, super animé.

  6. L’autre jour, je suis allée dans ce quartier dans un lieu appelé les « 400 coups ». C’est un restau avec un coin jeu pour les enfants. Quand on a des petits, c’est idéal.

    • J’en ai entendu parler, et j’aimerai bien tester. Un de ces jours…

  7. bon, j’ai pas commenté, mais j’ai rattrapé tout mon retard chez toi ! (et mince, arrêtez d’écrire autant, les filles !)

    • hé, t’as le droit de souffler, c’est pas un marathon, bb!

  8. Je suis sûre que Père-No va gâter les Ouille, ils sont trop trop trop mimis tous les deux.

  9. Une bien belle journée!!Comme on les aime…

    • Je voudrai que tous les jours soient des week-end et des vacances…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :