Publié par : asdetrefle | 31 mars 2011

Coup de maître

Alice, c’est une des mes cousines, et dans son sillage pousse une couvée de 3 poussines. Lorsqu’on s’est vues récemment, comme trés souvent avec les copines qui ont des enfants, la conversation a tourné comme ça:

« Alors, comment tu fais, toi? Comment tu t’organises? Comment ça se passe au boulot? »

Parce que jongler, on le fait toutes, mais les ptits trucs des autres sont toujours bons à prendre. Le télétravail, par exemple, est une super solution pour gagner du temps, au moins 1 ou 2 jours par semaine, surtout si on a des trajets longs. J’en rêverais, ça m’éviterait de zig-zaguer entre les poids lourds, en scooter sur le périf. Mais mon job de palpeuse nécessite une présence physique et une disponibilité in situ. A priori cette option n’est pas valable pour moi. Quoiqu’il y aie, à l’hôpital, de plus en plus de tâches administratives et de secrétariat, et qu’éventuellement en les regroupant….

Revenons-en à Alice, qui travaille comme comptable pour une grosse boite à la Défense, et habite en banlieue. Dans son taf, y’a des coups de bourre au moments des bilans comptables, tous les trimestres. Son employeur l’a appelée pendant son congé mat – de 6 mois- pour qu’elle donne un coup de main à ces périodes là, en septembre et en décembre. Illégal, mais difficile de refuser…

Putain, c’est dingue. Y’en a qui n’hésitent pas à abuser… Mon indignation commence à s’emballer silencieusement.

En janvier, Alice est retourné bosser.

« Cher Boss, avez vous apprécié le travail fourni en septembre et en décembre? »

« Bien sûr, excellent boulot, chère collègue. »

 » Vous avez donc pu constater que je suis efficace quand je travaille chez moi? J’aimerai beaucoup télé-travailler les jeudi-vendredi, dorénavant. »

C’est ainsi qu’aujourd’hui, en fin de semaine, Alice peut se lever moins stressée, accompagner ses filles à l’école, éviter le nez bouché dans le RER bondé. Et être là à la sortie de l’école le soir.

ALICE  1 – BOULOT 0


Publicités

Responses

  1. Comme quoi des petits sacrifices donnent des récompenses. Quand on peut faire donnant/donnant c’est quand même cool. Bon moi je ne dit rien j’ai des boss en or

  2. Moi le télétravail c’est mon rêve, ça serait même possible dans mon cas mais malheureusement, j’ai un boss parano qui aime fliquer ses employés… Dommage parce que je pense que ça fait gagner du temps et ça enlève le stress des transports.

  3. yess ! ça c’est bon ! Le télétravail, je suis pour ! 🙂

  4. Ben moi c’est pas possible dans mon taf !!
    Pis je suis pas sure d’aimer cela ! Mais pour certaine c’est THE luxe..
    Contente pour Alice donc !

  5. J’adorerais ça , c’est un peu mon rêve le télétravail. Je suis déjà toute angoissée à l’idée de laisser ma petite…

  6. Super pour Alice !!!! Comme Poulette, pour moi, c’est pas possible !

  7. Bravo Alice, savoir tirer du positif comme ça d’une situation un peu « extrême » c’est très pro. Le souci du télétravail c’est quand me^me que ton entourage pense que comme t’es à la maison, tu epux aussi garder les petits malades (voir mon billet de demain) … merci pour le clin d’oeil 😉

  8. Bravo Alice ! Ce qui, soit dit en passant et sans vouloir jouer les lèche-bottes patronales, prouve qu’elle avait bien fait d’accepter de bosser un poil pendant son congé mat’…

  9. J’en rêve – même si incompatible avec ma profession actuelle. Mais qui sait… je rêve d’avoir le silence pour collègue de bureau, même s’il ne m’offre pas de Magnum…


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :